Une bonne salope se doit d'offrir tous ses trous, d'accepter tous les plans surtout les gangs bangs. Elle doit pouvoir non seulement sucer deux queues en même temps, mais aussi se faire prendre la chatte et le cul par deux zobs. Enfin, la super salope accepte de s'offrir aux copains de son mec pour les soulager.

Tout était parti d'un pari entre trois potes. Trouver une salope et organiser un gang bang diffusée en direct sur un site de sexe amateur. Le jour J, tout était prêt et une fille bien chaudasse se pointa à l'heure. Le but était de faire tout ce qu'ils avaient rêvé de faire à une bonne salope et elle avait dit tout accepter. Ce fut un festival. Fellation, sodomie, double pénétration, god, elle était insatiable. Ce jour là, le sperme coula à flot.

Ses amies lui avaient dit : "Après cinquante ans, fini le sexe!". Elle avait souri, elle qui baisait quasiment tous les jours, avec des jeunes, des arabes, des blacks, elle prenait toutes les bites qui se présentaient. Elle la mature, comme on disait, adorait les gang bang et se faisait pénétrer à la chaine dans des caves, des foyers d'immigrés. Elle trouvait même qu'après 50 ans c'était encore mieux!